Les lutins statisticiens de WordPress.com ont préparé le rapport annuel 2012 de ce blog.

En voici un extrait :

600 personnes ont atteint le sommet de l’Everest en 2012. Ce blog a été vu 3 700 fois en 2012. Pour que chaque personne ayant atteint le somment de l’Everest puisse visiter ce blog, 6 ans auraient été nécessaires.

Cliquez ici pour voir le rapport complet.

Publicités

Petite info !

Publié: 4 mars 2012 dans De tout de rien, News
Bonsoir les loulous ! Juste pour vous dire que je commence mon nouveau travail demain assez loin de mon domicile et la semaine je dois habiter une autre maison qui ne possède pas d’accès à Internet pour l’instant ! Alors ne vous inquiétez pas si vous constatez une baisse d’activité sur ma page ou sur mon blog ! Je suis toujours là, je lirai et chroniquerai toujours, les posts risquent juste d’être un peu plus groupés le Weekend !
Merci de votre compréhension les loulous ! 🙂

 

*Vous aimez ce blog et vous voulez suivre son actualité : adhérez à la Page Facebook !*

Nouveau partenariat sur la blogosphère !

J’ai l’honneur de vous annoncer mon nouveau partenariat avec la maison d’édition Publibook

Filiale du groupe Petit Futé, elle possède également une branche à destination des universitaires,  des enseignants,  des chercheurs et des étudiants désireux de publier et diffuser leurs travaux spécialisés.

Désireuse de donner leurs chances aux auteurs de tous horizons, la maison édite, publie et assure la promotion des ouvrages.

Grâce à ce principe, Publibook possède un catalogue impressionnant tous domaines confondus

Pour en savoir plus cliquez !

Et pour les accros de Facebook : Publibook

Je voudrais remercier Janyce pour sa bonne humeur, sa simplicité, sa générosité et sa disponibilité. Grâce à elle, je chroniquerai bientôt :

*Vous aimez ce blog et vous voulez suivre son actualité : adhérez à la Page Facebook !*

Le premier défi de Mathieu Hidalf

Christophe Mauri

Date de parution : Septembre 2011
Nombre de pages : 256
Edition de ton livre : Gallimard Jeunesse

Quatrième de couverture :

À tout juste dix ans, Mathieu Hidalf est une légende. Sa spécialité ? Gâcher l’anniversaire du roi par une bêtise effroyable. Même s’il doit pour cela compromettre son rêve le plus cher : entrer à la célèbre école de l’Élite. Mais cette année, la fête risque de tourner au drame : les redoutables frères Estaffes ont rompu un serment magique et menacent de tuer le roi. C’en est trop pour Mathieu Hidalf : il ne laissera personne saboter à sa place le royal anniversaire!

Y a-t-il une suite ? Oui ! T2 : Mathieu Hidalf et la Foudre Fantôme (Chronique bientôt disponible)

Ma chronique :

A force d’en entendre parler sur les réseaux sociaux et à force d’être harcelée de documentation sur le bouquin, l’auteur, sa vie, son œuvre, la couleur de son slip, etc… (Merci Tom :)) j’ai craqué et j’ai finalement suivi le buzz jeunesse du moment en me procurant les 2 premiers tomes de Mathieu Hidalf.

Je voudrais principalement remercier la voix du livre sans qui je ne me serai jamais intéressé à ce roman jeunesse.  Ce titre est pour moi la révélation de l’année. Attendez-vous à une déferlante de passion et à une « success story » à la Harry Potter !

Mathieu Hidalf, c’est l’histoire d’un petit garçon de 10 ans qui a eu la bonne idée de naître le même jour que le roi, dérangeant ainsi son 50ème anniversaire. Pour commémorer cet évènement, chaque année depuis ces 3 ans, Mathieu s’emploie à reproduire l’incident en déployant son imagination pour réaliser une plus grosse bêtise que l’année précédente. Voilà une histoire assez simplette au départ qui se corse quand des troubles fêtes viennent perturber les plans du jeune garçon !

Me voilà le livre en main, bien décidé à me plonger intégralement dans cette cure de jouvence mais je dois dire que j’ai été déconcerté dès les premières pages ! Ah Mathieu ! Qu’est-ce qu’il m’a agacé ce petit garçon, « je sais tout », insolent et malhonnête ! Quand à ses parents, ils sont doués comme leurs pieds pour comprendre leurs progénitures et manquent cruellement d’imagination tout comme le prouve les prénoms des sœurs de Mathieu : « les Juliettes ». La grande, Juliette d’Or, âgée de 16 ans, qui a causé un grand vide dans l’existence de Mathieu quand elle est partie s’installer au château du roi pour se consacrer à la danse. Vient ensuite Juliette d’Argent, âgée de 11 ans, on apprendra bien vite que sous couvert d’être la petite fille sage et courtoise, elle est, en fait, le maillon principal d’une gigantesque supercherie visant à tromper la vigilance parentale (le serment sage comme du potage m’a bien fait rire). Enfin, Juliette d’Airain, âgée de 6 ans, précoce et très intelligente, elle dévore les encyclopédies et rêve d’être la première femme Elitienne ! Oui, car le rêve de Mathieu c’est d’intégrer « l’Elite », l’école la plus prestigieuse, mais aussi la plus dangereuse, du royaume qui, comme son nom l’indique, forme l’élite de la nation sur le plan physique mais également intellectuel ! Mais ce morveux fainéant ne compte pas travailler pour y entrer ! Évidemment !

Voilà pour le décor !  Tout semble parfait pour un roman jeunesse mais en fait, me voici plongé, malgré moi, dans une apologie pure et dure de l’entourloupe et du mensonge ! Mais qu’est-ce que c’est que cette moralité ? Ou-vas-t-on quand les enfants ne respectent plus les adultes ? Mathieu et ses sœurs ne cessent de se moquer éperdument de leurs parents et des adultes qui les entourent ! Fourbe, négociateur, menteur, immature voilà un gamin, qui, s’il existait vraiment, mériterai 2-3 « claques au cul » et POURTANT ! J’AI ADORE ce roman !!!! C’est frais, c’est drôle, c’est attachant ! Malgré leur insolence et la bêtise, en particulier, de leur père mais également des adultes, les enfants Hidalf sont captivants,  émouvants et liés par une réelle complicité.  Le style est simple et léger. Christophe Mauri sait nous tenir en haleine quant à la prochaine bêtise annuelle de Mathieu. On se prend au jeu, et malgré l’immoralité complète de cette histoire, on retombe facilement en enfance ! Mais quel bonheur ! On s’agace, on pleure, on rit …bref on bascule complétement en se laissant porter par un suspense haletant ! L’univers de Christophe est loin d’être purement magique mais il est farfelu et fantaisiste, on assiste même à une des premières grèves de créatures magiques de toute l’histoire de la littérature Fantasy ! Bourrés d’humour et un brin insolites, les dialogues sont percutants et nous tirent de nombreux sourires. J’ai adoré voir des créatures magiques qui nous ressemblent, elles sont malades, en colère, font la grève … bref elles sont humaines !

Sans jamais s’essouffler, voici un conte moderne parfait pour vos enfants, vos adolescents ou pour vous-même qui avez envie de vous évader, on en ressort heureux et enchanté avec une furieuse envie de connaître la suite!  Voilà un livre qui bouscule les schémas établis pour la plus grande joie des petits et des grands. Ce premier tome amorce une Saga qui promet d’être complexe aux vues des premières pages du tome 2 que je chroniquerai bientôt ! 🙂

En résumé, ouvrez ce livre si vous avez envie, d’évasion, de bonheur, de rires, d’abandon de vos soucis, un brin d’air frais sur le « politiquement correct » de la fantasy enfantine ! Un premier Tome qui pour moi sonne comme un coup de cœur, un livre à ne pas rater, une saga à la française qui va faire un carton ! 🙂 !

Lien vers le Tome 2 (bientôt disponible)


*Vous aimez ce blog et vous voulez suivre son actualité : adhérez à la Page Facebook !*
Une illustratrice à l’honneur
Clovered C

Depuis toute petite, Clovered C savait déjà qu’elle travaillerait dans un domaine artistique. Elle intègre l’Institut Saint Luc à Tournai en illustration puis entre à LISAA à Paris en spécialisation animation 2D.

Progressivement son style passe d’un tracé très « burtonien » à un trait plus personnel, et c’est ainsi qu’en 2008 s’opère la révélation et naissent ses mystérieuses créatures aux yeux noirs. Depuis 2010 elle a déjà enchainé plusieurs expositions en France et en Belgique, plusieurs markets ainsi qu’une publication dans le magazine allemand Marquis n°49.

Elle collabora aussi avec l’auteur Pierre Brulhet sur «L’Enfant du Cimetière», conte gothique pour enfant, où elle réalisera la couverture ainsi que les illustrations internes.

Actuellement elle travaille dans l’animation 3D et vient de monter avec son amie Fetish Ginkgo le fanzine «Fetish Chic» qui tend à faire découvrir le côté artistique du milieu fetish à travers leurs illustrations.

Elle-même très friande de burlesque et de l’esthétisme fetish, on retrouve ces influences au sein de ses créations, jusqu’à même devenir le point de départ de nombreux concepts d’illustrations. Inspirée par les pin up des années 50 ainsi que par les tenues en latex les plus folles, elle s’amuse à créer ses Demoiselles en voulant toujours garder un certain côté très graphique.

(source : Blog de Clovered C)

Et pour les accros de Facebook : La page de Clovered C

ÉVÉNEMENT – CONCOURS

C’est avec un grand plaisir que je vous fais part de ce concours qui a lieu chez ma partenaire de blog Dame Elodie (Alias rayon-passion)!

C’est avec beaucoup de goût qu’elle a décidé de nous faire partager son coup de cœur pour cette illustratrice de talent !

Je vous invite donc à participer à ce « pas ordinaire » concours en cliquant sur la bannière ci-dessous !

Et pour les accros de Facebook : La page du concours

*Vous aimez ce blog et vous voulez suivre son actualité : adhérez à la Page Facebook !*
Nouveau partenariat sur la blogosphère !

J’ai l’honneur de vous annoncer mon partenariat avec la collection E-ros administrée par ChocolatCanelle !

Je vous invite à découvrir la collection d’œuvres coquines : (attention réservé aux adultes)

Littérature disponible en format E-Book à prix très sympathiques ! 🙂 Certains sont même gratuits pour les curieux qui n’oseraient pas se lancer !

La page Facebook

Grâce à ce partenariat je chroniquerai bientôt les œuvres suivantes :

ÉVÉNEMENT – CONCOURS

À l’occasion de la prochaine édition du salon du livre érotique et des dessous chics d’Évian les 2 et 3 juin 2012,
la collection e -ros des éditions Dominique Leroy et NeOplaisir.com, boutique sexy en ligne,
organisent un concours de textes érotiques avec une dotation commune.
Le concours est ouvert à toute personne majeure résidant dans l’Union européenne.

(Page facebook du concours)

Sujet : Le texte érotique, en prose uniquement, devra contenir soit le motif du livre érotique soit celui de la lingerie, qu’il s’agisse d’un thème important de l’histoire narrée ou d’une simple évocation.

Caractéristiques du texte :
Le texte ne devra pas excéder une page de format A4 avec une police de caractères de taille 12 et devra être adressé en .doc, .docx ou .odt
à l’adresse suivante : steph@neoplaisir.com

Limite d’envoi des textes :
jusqu’au 15 mai 23h59

Annonce des résultats :
1er juin, soit la veille du salon, sur le webzine de NeOplaisir

Jury :
Jean-Pierre, gérant de la boutique NeOplaisir.com, ChocolatCannelle, directrice de la collection e-ros et Isabelle Lorédan, auteure aux éditions Dominique Leroy

Prix :
Le gagnant recevra un ensemble de produits biologiques pour le corps de la marque Shunga d’une valeur supérieure à 100 euros par NeOplaisir.com et l’ensemble des livres numériques de la collection e-ros par les éditions Dominique Leroy.

Informations complémentaires :
Pour obtenir ce lot, le gagnant devra fournir à la fois ses coordonnées postales et une adresse de courriel valide (L’ensemble des informations ne sera pas communiqué à un tiers.)

Les textes seront mis en ligne dans leur ordre d’arrivée sur le webzine de NeOplaisir.

Les 2 et 3 juin, retrouvez au salon du livre érotique et des dessous chics d’Évian la collection e-ros : un concours en partenariat avec NeOplaisir et le magazine Sensuelle vous permettra de remporter d’autres cadeaux…

*Vous aimez ce blog et vous voulez suivre son actualité : adhérez à la Page Facebook !*


Top Ten Tuesday N°7

Publié: 28 février 2012 dans Top Ten Thusday

Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire défini.

Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français par le blog de Iani

Voici donc le thème de cette semaine :

Les 10 raisons qui font que vous êtes accro à la lecture

1 – Le goût des mots

J’aime, les belles phrases, la poésie et les mots en eux-même. Chacun à sa propre définition, son propre emploi, le bon mot à la bonne place !

2 – L’objet livre

Je voue un culte à cet objet! J’adore le toucher, le regarder, le posséder! c’est presque compulsif. Une passion qui m’est venue très jeune grâce au métier de mes parents. Un goût et un respect pour l’ancien, voilà ce que c’est que de trainer dans les rayonnages des archives départementales avec son père qui en ferme les portes et une maman qui déchiffre les manuscrits anciens ! 🙂

3 – L’odeur des livres

C’est une drogue, quoi de plus merveilleux que cette odeur là! Le papier, l’encre et la reliure ! Sentir, c’est la première chose que je fait dans une librairie, ou bibliothèque. Il m’est même arrivé de choisir un livre juste à son odeur ! si si c’est vrai ! 🙂

4 – Lire me fait rêver et stimule mon imagination

Les livres me permettent de m’évader, de me construire des mondes, des imaginaires, de vivre la vie de quelqu’un d’autre. J’aime me plonger, m’abandonner dans l’univers de l’auteur, partir à l’aventure, monter un complot politique ou démêler une énigme policière. Lire c’est vivre plusieurs vies !

5 – S’intéresser au monde qui nous entoure

Les livres sont une source intarissable de connaissances et de découvertes. J’ai un goût particulièrement prononcé pour l’histoire et la géopolitique jamais tari grâce à la grande diversité des bouquins que l’on peut trouver. Les livres nous permettent également de nous interroger sur des phénomènes de société, sur notre propre existence, en résumé ils nous aident à réfléchir.

6 – Le goût du partage

La joie que l’on ressent lorsqu’on finit un livre. Celui que l’on a quand on en parle que ce soit en société soit sur la blogosphère. Avoir un sujet de conversation universel. Faire partager ses nouvelles connaissances aux autres lorsqu’on vient d’achever un livre documentaire, voilà ce que j’adore !

7 – Un moment à soi

La lecture est un moment à soi, pour soi. Cela me permet de me mettre dans ma bulle, de m’isoler des soucis quotidiens et de me détente.

8 – Un remède à la morosité

Si tout pouvait se passer comme dans la plupart des romans ! 🙂 L’amour universel, l’amitié irréprochable, le happy end (ou pas)!

9 – Pas de tabous

La littérature ne souffre pas de tabous. On parle de tous les sujets, de toutes les opinions. Il n’y pratiquement pas de censure.

10 – Il y en a pour tous les goûts

Quelque soit l’humeur du moment on trouve toujours un livre sur le sujet ! On peut facilement arrêter un livre, le reprendre sans en perdre complétement le fil !

Thème de la semaine prochaine

Les 10 éditeurs et/ou collections préférées

*Vous aimez ce blog et vous voulez suivre son actualité : adhérez à la Page Facebook !*